Publié par Laisser un commentaire

Tarte chocolat au grué de cacao

La tarte chocolat s’inscrit dans les classiques de la pâtisserie – rayon chocolaterie, pourtant elle reste peu commercialisée. Voici une recette qu’il est suggéré de réaliser lorsque les températures ambiantes sont clémentes. La pâte sucrée est une pâte qui reste friable si elle est trop manipulée et s’il fait trop chaud. Dans ce cas, n’hésitez pas à la réaliser la veille pour pouvoir mieux la manipuler. Recette inspirée de l’EBP.

Pâte sucrée :

  • 200 g de farine fluide
  • 100 g de beurre à température ambiante, mou
  • 2 g de sel
  • 75 g de sucre glace
  • 25 g de poudre d’amandes
  • 40 g d’oeufs (ou 1 oeuf moyen)

En méthode sablage (avec vos doigts dans un saladier)  »effriter  » ensemble la farine et le beurre jusqu’à avoir l’obtention de miettes. Ajouter le sel, le sucre glace et la poudre d’amande. Lorsque cette pâte est homogène terminer par l’ajout de l’oeuf. Etaler cette pâte dans un papier sulfurisé et la recouvrir d’un second papier, puis l’allonger au rouleau (un peu plus grand que la taille de votre cercle). A mettre au réfrigérateur avec le cercle beurré.

Lorsque votre pâte a été foncée, il ne reste plus qu’à choisir votre ganache. Cela peut être du caramel beurre salé en première couche, puis finir par une ganache au chocolat sur son lit de gré de cacao. Ou simplement d’une ganache classique au chocolat noir 70%.

Pour la ganache chocolat noir 70% :

  • 240 g de crème à 30% de M.G.
  • 20 g de miel
  • 10 g de sirop de glucose
  • 180 g de chocolat cassé finement en morceau ou de pistoles
  • 40g de crué de cacao finement concassé

Le grué de cacao peut-être incorporé à la ganache ou simplement déposé dessus (ganache à froid) pour la décoration finale.

Chauffer la crème + le glucose + le miel jusqu’à un frémissement (avant ébullition) puis verser la crème à 80°C dans le saladier contenant le chocolat. Couvrir avec un couvercle et laisser fondre le tout durant quelques minutes. Puis avec un fouet mélanger très doucement sans créer d’émulsion jusqu’à l’obtention d’un mélange très homogène et lisse sans bulles. Une fois légèrement refroidit, verser dans le fond de tarte et ne surtout pas étaler avec une cuillère, au risque de laisser des traces.

A déguster frais, avec une boule de glace à la vanille.

Bon appétit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *